La peau sur la bouillie

Quand on était petits et qu’on était malades,maman nous
faisait ce qu’elle, et toutes les autres mamans du temps, 
 appelaient du ‘blanc-à-manger’…….une sorte de pouding blanc,
qui goutait un peu la vanille et sur lequel se formait une sorte
de peau rigide lorsque gardé au froid ! Ce qui me plaisait le plus
c’était de peler le dessus du bol, pour finalement lever le nez
sur ce qui se trouvait en dessous et qui perdait tout intérêt privé
de sa peau protectrice… Ce pouding recouvert ainsi avait l’apparence
lisse d’une patinoire fraichement nettoyée.
Donc, dans la vie, quand quelque chose n’allait pas bien et que
maman essayait d’arranger le tout à sa manière, elle disait toujours
qu’elle ‘ramenait la peau sur la bouillie’ . Résultat: rien n’y paraissait
plus et tout redevenait ‘poudingly’ correct….
Elle a ramené la peau sur bien des bouillies dans sa vie maman….
Enfin, elle a essayé mais ça n’a pas toujours fonctionné; mais ça
c’est une autre histoire, et on y reviendra surement un jour.
Bref, ma fille a de qui tenir.
Hier pour mon anniversaire, rien, silence….
Trop de boulot, trop de stress, trop , trop , trop ….
Cet après-midi vers 17hres, on sonne à la porte et il y a devant
moi un livreur avec un joli bouquet de fleurs fraiches attachées
avec un beau ruban rouge…une toute petite carte qui me donne
le plus grand bonheur du jour…….Bonne fête Maman !!!
Elle ne pouvait pas m’oublier, elle m’aurait téléphoné que j’aurais
été aussi heureuse…….
A sa façon, avec tout son amour, elle a su ‘ramener la peau sur
la bouillie’
Ce soir quand mon amour est rentré après son travail la maison
était remplie de fleurs et mon coeur était rempli de bonheur !
 
 
 
 
Publicités

Bon Anniversaire

 

Il est 21:30 hres, le 30, et c’est mon anniversaire aujourd’hui. 59 ans la vieille !!

Ma mère m’a téléphoné à 17:00 hre.

Mon amoureux s’est pointé avec deux douzaines de roses rouges…….il était beau à croquer avec ces fleurs plein les bras. Deux gros bouquets presque aussi gros que lui !! Il souriait et je l’ai embrassé et je lui ai dis : ‘Je t’aime, merci’

 

Ame triste

Aujourd’hui je me sens bizarre……….triste.
Mon père est à l’hôpital et il est attaché sur son lit. Il est âgé et il a peur.
Je suis certaine qu’il a peur.
Tout ça rend mon âme triste… Je sais que je n’y peux rien,  j’ai demandé qu’on me prévienne …
Il est à 160km de chez-moi
je l’ai vu il y a 3 jours et ça c’est compliqué depuis …
ma mère fait des vagues et lui , je crois qu’il ne veut même plus ramer..
malgré la peur, il semble que ses yeux repousse la vie
ca fait toujours peur une naissance à l’envers, un retour à l’âme, un élan vers je ne sais où………
je ne veux pas qu’il parte seul, car il a peur, je le sais , il a toujours eu peur !!
je pourrai attendre avec lui sur le quai de la vie, le grand train de l’au-delà et lui tenir la main
quand la porte s’ouvrira pour l’accueillir…….
Il me dira aurevoir des yeux……et j’aurai pu, l’espace de quelques secondes, l’aider à traverser son chemin sans avoir peur !